GNU/Linux

GNU et TuxLinux est, au sens restreint, le noyau de système d’exploitation Linux, et au sens large, tout système d’exploitation fondé sur le noyau Linux. Cet article couvre le sens large.

À l’origine, le noyau Linux a été développé pour les ordinateurs personnels compatibles PC, et devait être accompagné des logiciels GNU pour constituer un système d’exploitation. Les partisans du projet GNU promeuvent depuis le nom combiné GNU/Linux. Depuis les années 2000, le noyau Linux est utilisé sur du matériel informatique allant des téléphones portables aux super-ordinateurs, et n’est pas toujours accompagné de logiciels GNU. C’est notamment le cas d’Android, qui équipe plus de 80 % des smartphones.

Le noyau Linux a été créé en 1991 par Linus Torvalds. C’est un logiciel libre. Les distributions Linux ont été, et restent, un important vecteur de popularisation du mouvement open source.

Controverse autour du nom

Le terme GNU/Linux a été initié par le projet Debian créé par Ian Murdock et est défendu notamment par Richard Stallman, fondateur du projet GNU. Selon ses défenseurs, elle est nécessaire pour créditer à la fois les développeurs de GNU et de Linux, ainsi que pour éviter la confusion avec d’autres systèmes comme Android fondés sur Linux mais pas sur GNU.

L’usage du seul nom Linux, le plus répandu parmi le grand public, est défendu notamment par Linus Torvalds, créateur du noyau Linux. Le principal argument des promoteurs de cette appellation est l’argument de simplicité : « Linux » est plus court à écrire et prononcer que « GNU/Linux ».

Histoire

1984-1991 : lancement du projet GNU

Le 27 septembre 1983, Richard Stallman annonce sur Usenet son projet de développer un système d’exploitation compatible UNIX appelé GNU1, en invitant la communauté hacker à le rejoindre et participer à son développement.

Dès 1985, certaines pièces maîtresses sont déjà opérationnelles : le compilateur GCC finalisé dès juin 1984, une version emacs compatible UNIX, etc. Au début des années 1990, le projet GNU possède ou a accès à une version utilisable de tous les éléments nécessaires à la construction d’un système d’exploitation à l’exception du plus central : le noyau.

Le projet GNU initie alors en 1990 le projet de production d’un noyau nommé Hurd. Cependant, Hurd ne dépassera jamais réellement le stade de curiosité de laboratoire de recherche, et en 1991, GNU n’est toujours pas complètement opérationnel à cause de ce manque.

1991 : naissance du noyau Linux

En 1991, l’étudiant finlandais Linus Torvalds, indisposé par la faible disponibilité du serveur informatique UNIX de l’université d’Helsinki, entreprend le développement d’un noyau de système d’exploitation, qui prendra le nom de « noyau Linux ».

Le 25 août 1991, il annonce sur le forum Usenet news:comp.os.minix le développement du noyau Linux.

Linus Torvalds choisit rapidement de publier son noyau sous licence GNU GPL. Cette décision rend compatibles juridiquement les systèmes GNU et Linux. Dès lors, pour combler le vide causé par le développement inachevé de Hurd, GNU et le noyau Linux sont associés pour former un nouveau système d’exploitation (parfois considéré comme variante de GNU) : GNU/Linux ou Linux.

Depuis 1991 : évolution et diffusion du système

À l’origine, l’installation d’un système opérationnel GNU/Linux nécessitait des connaissances solides en informatique et obligeait à trouver et installer les logiciels un à un.

Rapidement, des ensembles de logiciels formant un système complet prêt à l’usage ont été disponibles : ce sont les premières distributions GNU/Linux.

Auteur: Wikipedia
URL: https://fr.wikipedia.org/wiki/Linux
Licence: CC BY-SA 3.0