Gimp

GIMP (GNU Image Manipulation Program), ou The GIMP (/gimp/), est un outil d’édition et de retouche d’image, diffusé sous la licence GPLv3 comme un logiciel gratuit et libre. Il en existe des versions pour la plupart des systèmes d’exploitation dont GNU/Linux, macOS et Microsoft Windows.

GIMP a des outils utilisés pour la retouche et l’édition d’image, le dessin à main levée, réajuster, rogner, photomontages, convertir entre différents formats d’image, et plus de tâches spécialisées. Les images animées comme les fichiers GIF et MPEG peuvent être créées en utilisant un plugin d’animation. En utilisant les calques et la transparence, le logiciel peux servir a tracer de la rotoscopie.

Les développeurs et mainteneurs de GIMP souhaitent créer un logiciel d’infographie gratuit haut de gamme pour l’édition et la création d’images originales, de photos, d’icônes, d’éléments graphiques de pages web, et d’art pour les éléments de l’interface de l’utilisateur.

Histoire

Le projet a été lancé en 1995 par Spencer Kimball et Peter Mattis. GIMP signifiait initialement General Image Manipulation Program. Il était destiné en premier lieu aux systèmes UNIX et GNU/Linux ainsi que Darwin (la base de Mac OS X), mais fonctionne aussi sous Windows. Le nom de ce programme est un jeu de mots sur le terme « gimp », qui a plusieurs sens en anglais, notamment celui de boiteux. Sa mascotte officielle est Wilber.

Caractéristiques

  • C’est un logiciel libre et gratuit.
  • Début 2014, il n’est pas encore compatible avec le mode CMJN pour l’impression professionnelle. Il est cependant possible de traiter les images en quadrichromie grâce à l’ajout de l’extension Separate+.
  • Le format spécifique de GIMP est le format XCF, qui permet de conserver les calques, canaux, et autres paramètres propres à une image modifiée avec GIMP (l’équivalent du format Psd sous Adobe Photoshop). GIMP supporte également le format OpenRaster.
  • Une des grandes forces de GIMP est sa capacité de « scriptage ». Il est interfacé avec de nombreux langages de programmation, en particulier Guile, Scheme, Perl et Python. Cela permet d’automatiser des traitements répétitifs et d’écrire des modules d’extension.
  • Les versions GIMP 2.8 et supérieures permettent de réunir les différentes fenêtres dans une seule par un système d’onglets, facilitant ainsi leur gestion.
  • Il existe un greffon spécialisé dans l’animation appelé GAP (GIMP Animation Package), permettant l’import et l’export dans différents formats vidéo, de déplacer, tourner et agrandir des objets sur différentes couches, et d’y ajouter du son.
  • Il traite le format « Photoshop ABR brush » des brosses Photoshop (à partir de la version 2.4).
  • GIMP a donné lieu, outre la création de GTK+, à un grand nombre de développements annexes, comme Gutenprint, GIMPshop, GimPhoto, CinePaint (autrefois Film Gimp), GIMP Mode ou GEGL (GEneric Graphical Library).
Les outils de manipulation de GIMP sont accessibles grâce à des boîtes à outils, des menus déroulants et des boîtes de dialogue (qui sont aussi connus sous le nom de palettes). Ces outils sont des brosses et des filtres, mais aussi des outils de transformation, de sélection et de calques.

Par exemple, GIMP possède par défaut 48 brosses, mais il est possible d’en créer ou d’en télécharger puis installer de nouvelles ; de plus la compatibilité de GIMP avec les brosses Photoshop permet l’installation des brosses dans ce format qui est beaucoup plus répandu sur la toile. Les brosses peuvent être utilisées avec les outils crayon, pinceau, gomme, aérographe, clonage, correcteur et l’outil de clonage en perspective.

Distribution

GIMP est disponible pour une grande variété de systèmes d’exploitation et d’architectures de processeur. GIMP est inclus comme éditeur d’image par défaut dans beaucoup de distributions Linux, comme Debian, Ubuntu, Mandriva, Mageia, SUSE, et Fedora.

 

Auteur: Wikipedia
URL: https://fr.wikipedia.org/wiki/GIMP
Licence: CC BY-SA 3.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *